Spécialiste en risques de fonds d’investissement – Affaires internationales (m/f)

Rôle & responsabilités

  • Préparer et, en tant que représentant de la CSSF, participer et contribuer aux groupes de travail nationaux, européens et internationaux portant sur des thématiques de gestion des risques et de stabilité financière dans le domaine des fonds d’investissement (p. ex. ESMA, ESRB, FSB, IOSCO)
  • Contribuer à l’élaboration et l’amélioration de règles en matière de gestion des risques de fonds d’investissement au niveau européen et international
  • Participer au développement et l’amélioration du cadre règlementaire national en matière de gestion des risques de fonds d’investissement (p. ex. Règlements CSSF, circulaires CSSF, guidelines envers l’industrie)
  • Emettre des avis sur les interprétations des exigences règlementaires en matière de gestion des risques de fonds d’investissement

Votre profil

  • Diplôme universitaire (BAC + 4 / BAC + 5) en économie, finances, administration ou gestion d’entreprise
  • Un diplôme complémentaire en matière de gestion des risques (tel que FRM) constitue un avantage
  • Idéalement une expérience professionnelle d’au moins 5 à 10 ans dans le domaine de la gestion des risques des fonds d’investissement
  • Bonnes connaissances du cadre réglementaire (OPCVM, AIFMD, CESR/ESMA guidelines) et volonté de les développer
  • Très bonne maîtrise à l’écrit et à l’oral de l’anglais ainsi qu’une bonne maîtrise du français ou de l’allemand. La connaissance du luxembourgeois constitue un avantage
  • Bonnes connaissances du cadre réglementaire (OPCVM, AIFMD, CESR/ESMA guidelines).
  • Bonnes capacités d'analyse, organisationnelles, rédactionnelles, de communication et de présentation
  • Capacité à travailler de façon autonome et au sein d'une équipe
  • Disponibilité pour effectuer des voyages de service à l'étranger

Le(la) candidat(e) retenu(e) sera engagé(e) comme employé(e) de l’État en vertu d’un contrat à durée indéterminée. Si le(la) candidat(e) remplit les conditions en vigueur, il/elle sera amené(e) à se présenter par la suite à l’admission au statut de fonctionnaire de l’État.

Avant la conclusion du contrat de travail, le(la) candidat(e) devra délivrer un extrait du casier judiciaire (bulletin n°3), datant de moins de 2 mois, afin de garantir son honorabilité.

Postuler

* Champs obligatoires