Rôle & responsabilités

  • En tant que membre du Service JUR-CC (Division 2 - Criminalité financière, sanctions financières), et plus précisément au sein du AMLCFT Coordination Team,
    • vous coordonnez et faites le suivi de la coopération de la CSSF avec des instances nationales et internationales en matière de LBC/FT, dans l’immédiat celle relative à l’évaluation mutuelle du Luxembourg par le GAFI ;
    • vous participez à la préparation des contributions de la CSSF à des enquêtes organisées par des organismes internationaux en matière de LBC/FT, ainsi qu’à des évaluations des risques BC/FT au niveau de la CSSF et au niveau national ;
    • vous êtes en charge de la coordination transversale de la mise en œuvre de la stratégie de LBC/FT dans le cadre de la mission de surveillance LBC/FT de la CSSF. Vos responsabilités incluent le suivi en général de la surveillance LBC/FT de la CSSF, l’identification et la diffusion des meilleures pratiques relatives à la LBC/FT au sein des activités de surveillance, la rédaction et la révision de documents cadres et de politiques LBC/FT transversaux aux départements de surveillance de la CSSF ;
    • vous participez, dans le cadre de la coopération internationale de la CSSF en matière de surveillance LBC/FT, aux travaux du service juridique JUR-CC en relation avec les « Collèges LBC/FT » ;
    • vous coordonnez et faites le suivi d’actions et événements internes et externes de la CSSF en lien avec la LBC/FT, y compris la sensibilisation du secteur privé ;
    • vous travaillez en coopération étroite avec les départements de surveillance concernés ainsi qu’avec le Steering Committee AML/CFT et le Working Group AML/CFT de la CSSF et bénéficiez de leurs contributions.

Votre profil

  • Diplôme universitaire (Bac+4/+5) en droit ou en économie;
  • Maîtrise à l'écrit et à l'oral du français et de l'anglais. La connaissance de l’allemand et/ou du luxembourgeois constitue un atout;
  • Une expérience professionnelle en gestion de projet, notamment comme chargé de projet LBC/FT ou similaire auprès d'un professionnel du secteur financier, ou une expérience professionnelle auprès d'un cabinet de réviseurs d'entreprises ou d'un cabinet d'avocats est considérée comme avantage ; bonne aptitude à coordonner un nombre plus important de parties prenantes et à proposer des consensus;
  • Bonne connaissance du cadre réglementaire et des problématiques LBC/FT, et intérêt marqué pour la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme;
  • Capacité d’adaptation et aisance relationnelle;
  • Capacité de suivre des dossiers à un rythme soutenu et dans les délais imposés;
  • Esprit de synthèse, rigueur de travail et aisance pour traiter des questions complexes de manière efficace et en profondeur, en faisant preuve d’un grand sens de la précision;
  • Très bonne organisation de travail;
  • Affinités avec les missions d’intérêt général dévolues à la CSSF;
  • Capacité d’analyses de données quantitatives.

Le(la) candidat(e) retenu(e) sera engagé(e) comme employé(e) de l’État en vertu d’un contrat à durée indéterminée. Si le(la) candidat(e) remplit les conditions en vigueur, il/elle sera amené(e) à se présenter par la suite à l’admission au statut de fonctionnaire de l’État.

Avant la conclusion du contrat de travail, le(la) candidat(e) devra délivrer un extrait du casier judiciaire (bulletin n°3), datant de moins de 2 mois, afin de garantir son honorabilité.

Postuler


    * Champs obligatoires

    Prochaines étapes

    1. Notre équipe RH procédera à une présélection de toutes les candidatures afin de soumettre au métier les profils répondant aux critères de recherche.
    2. Les candidat(e)s identifié(e)s seront convié(e)s à un entretien RH et métier suivi d’un test écrit. A ce moment, la présentation d’un extrait récent de votre casier judiciaire sera requise. Un(e) candidat(e) peut être exclu(e) du processus de recrutement sur base du nombre, de la gravité et de l’ancienneté des condamnations inscrites.
    3. Suite au processus d’entretien, les dossiers des candidat(e)s sélectionné(e)s seront soumis au chef de service et/ou à notre direction en vue d’un éventuel entretien supplémentaire.
    4. Le(la) candidat(e) retenu(e) sera engagé(e) sous le statut d’employé(e) de l’État. Si le(la) candidat(e) remplit les conditions en vigueur, il(elle) sera amené(e) à se présenter par la suite à l’admission au statut de fonctionnaire de l’État.

    Nous vous invitons à consulter notre FAQ pour toute information complémentaire quant à notre processus de recrutement.


    Pour le(s) diplôme(s) délivré(s) en dehors du Luxembourg, de la Belgique ou des Pays-Bas, une attestation certifiant leur équivalence au niveau d’études national est requise. Alors que vous pouvez envoyer votre candidature en l’absence de cette attestation, nous vous encourageons fortement à engager le processus auprès des autorités compétentes afin d’éviter tout futur retard dans notre processus de recrutement. Des informations complémentaires peuvent être consultées sure le site du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour les diplômes universitaires ou sur guichet.public.lu pour les diplômes de fin d’études secondaires (BAC) ou autres.

    Nous vous invitons à consulter notre FAQ pour toute information complémentaire quant à nos processus de recrutement et de candidature.